De début 2010 à fin 2011, nous avons construit une maison en paille à Plumaudan, dans les Côtes d'Armor.

Vous trouverez ici quelques éléments utiles à la préparation d'un projet d'autoconstruction en paille, ainsi que toute les étapes du chantier, en image et en quelques mots.

 

Pour un descriptif sommaire du projet, vous pouvez aller dans "La maison en 2 mots" ou jeter un coup d'oeil au dossier de permis de construire.

 

Pour en savoir plus sur chaque étape du chantier, c'est dans la rubrique "Ca, c'est fait".  

 

Pour savoir combien ça a coûté, allez voir la rubrique "Budget"

 

Enduits de finition en septembre. Cliquez sur l'image.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 52
  • #1

    Hénaff (mardi, 26 janvier 2010 21:10)

    Bon on voit mieux ce que ç a va être avec l'image et le planning.
    Tchao jeepee

  • #2

    Vinz (mercredi, 10 février 2010 20:31)

    Je vois David demain soir et vais lui faire une intraveineuse de gibolin qualité extra pour qu'il soit d'attaque dès ce ouikend sur votre chantier. Merde à vous.

  • #3

    tontonraoul (jeudi, 18 février 2010 18:53)

    Bonsoir jeunes gens,
    alors cette rubrique "Ca c'est fait", elle va bientôt parler truelles, vibreur, crevasses aux mains ?
    Un bon gibolin fumant dans la musette, trois gouttes de décapied dans les souliers, et hop ça file !

    Bon courage, j'espère que la météo est avec vous.

  • #4

    poulpy le brave (lundi, 22 février 2010 18:32)

    carrément, une maison en paille, zavez pas pur du loup ?

  • #5

    Cécé (mardi, 23 février 2010 15:05)

    Waouhhhhhhhhhhhhhhh!!! Quelle organisation....
    De belles pensées pour vous....
    paillement vôtre!!!
    Cécé

  • #6

    Bruno (mercredi, 24 février 2010 18:15)

    Pour répondre à Onc'Raoul, ça y est, les truelles ont parlé, le gibolin a coulé, les images de la grande parpinade sont en ligne. Et pour répondre à maître poulpe, si le loup vient souffler trop fort, je pense qu'il restera au moins les fondations, et qu'on pourra reconstruire dessus un bungalow en fonte comme on en faisait sur nos côtes dans les années 40.
    Quoiqu'il en soit, c'est bon de mettre enfin les mains à la pâte, même si c'est dans du ciment, figurez-vous.

  • #7

    maryline (jeudi, 25 février 2010 16:36)

    hello la famille. merci pour ce blog. ce serait cool d'avoir quelques légendes avec les photos, par exemple pour commenter les différentes étape de la mise en place des fondations... Enfin, si vous avez le temps.... Gros bisous
    maryline

  • #8

    katykat (jeudi, 25 février 2010 17:04)

    wahouououououou
    c'est de l'émotion de voir cette maison qui sort de terre.
    merci pour les photos

  • #9

    Eric ze basque (vendredi, 26 février 2010 00:04)

    éh bén cé du joli ! quel chantier ! ça prend forme, tout ça. c'est sympa de vous voir avancer dans votre projet.
    Bon courage à toute la famille et bonne chance à Liam pour son permis pelleteuse ...
    Bises du sud ouest

    Rico

  • #10

    Etienne (le mari de la S-F) (vendredi, 26 février 2010 08:08)

    Le site, c'est botmobil.org, pas botmobile.org.
    C'est pour décourager les non-futés ? ;-P
    En tout cas, bravo pour ce beau projet.
    A très bientôt !

  • #11

    rozenn (vendredi, 26 février 2010 14:59)

    coucou à tous les 2!
    bon ben, que vous dire d'autre que "bon couraaage"!!! On a terminé les enduits terre chez nous, viendez jeter un oeil quand vous voulez si vous voulez des conseils! En tout cas, c'est trop beau!! Yves est au point sur les mélanges, la technique, etc, et moi, ben euh, disons que je le soutiens! On vous attend la porte grande ouverte
    Quand ça se sera calmé pour nous, on passera vous faire un p'tit coucou!
    bises
    rozenn

  • #12

    etienne et lila (samedi, 27 février 2010 15:21)

    Salut la smalha!!!!
    Ca fait bien plaisir d'avoir de vos nouvelles, et maintenant on saura facilement où vous en êtes! En tout cas le programme est bien chargé! Peut-être qu'on passera cet été, mais avant ça sera un peu chaud: quand vous serez sur l'ossature on sera en plein déménagement! (et on est un peu à la bourre pour la fin des travaux...)
    Plein de bises à vous quatre, bon courage, et dites à Liam que les filles l'ont trouvé craquant sur son tracteur!
    Etienne & Lila

  • #13

    Jurgen et Christine (samedi, 27 février 2010 20:36)

    On jète un regard lointaine du Bas Epinay vers le nouveau monde et admire paille, ossature et fondation ! Il n'est pas un peu mince, le sous bassement? N'oubliez pas un frein contre les remontées capillaires. Nous avons un murs en briques sur un sous bassement en parpaings. Ca remonte, la flotte dans le mur, impressionnant ! Malgré d'une couche de mortier "anti-capillaire".

    A+
    Jurgen

  • #14

    Estelle (dimanche, 28 février 2010 15:33)

    En tous cas il a l'air de faire presque toujours beau à Plumaudien !! Ca motive bien pour venir vous filer un coup de main... on aime assez bien mettre les mains dans la gadoue pour l'étaler sur les murs...! je regarde le programme, ya que l'embarras du choix et yen a pour tous les gouts, c'est plutot cool ! A tres bientot donc, on viendra faire un tour du cote de chez vous. Bises et bon dimanche dans le ciment !

  • #15

    Bruno (mercredi, 03 mars 2010 13:33)

    D'accord Maryline, je vais essayer de commenter un peu les photos, ce serait plus clair et pus intéressant, mais les minutes de connexion sont rares. Là, je suis encore au bar Wifi à côté de Bécherel... Etienne (le mari de la femme de l'informaticien), bien vu pour le site Bobtmobil, en effet la sélection commence dès le début ! Rozenn, on n'en est pas encore aux enduits de finition mais j'espère bien qu'on sera passé vous voir d'ici là. Salut Etienne et ses filles ! Bon déménagement. Je peux mettre un lien vers votre blog ? il est fort instructif. Salut Jürgen. Contre les remontées capillaires, il y a l'arase hydrofugée qui fait 17cm d'épaisseur + un feutre bitumineux avant la lisse basse. Les soubassements auront droit à une couche d'étanchéité + Delta MS... Ces histoires de capillarité sont une des raisons qui ont fait qu'on a abandonné la brique en soubassement. Le parpaing a un taux d'absorption d'environ 3 kgs/m3 et la brique environ 15. Elle pompe plus la flotte, quoi. Le DTU dit qu'on peut sans problème en mettre en soubassement enterré, mais bon, on est frileux sur ce coup-là. Et vu la différence de prix entre le parpaing et la brique, ça ne nous réchauffe pas. Les plus pointilleux d'entre vous auront remarqué que nos fondations ne sont pas outrageusement écologiques. J'expliquerai un peu pourquoi quand je mettrai un mot avec les photos des fondations.

    En attendant, merci à tous pour vos commentaires !

    Au fait, samedi, je fais normalement la dalle chaux/sable du cabanon. S'il y a des motivés.. ça va encore être de la manut.
    A+

  • #16

    Ludo et sylvaine (jeudi, 04 mars 2010 22:12)

    Whoooh, vraiment impressionnes par le chantier !
    Nous serions ravis de donner un coup de main. En revanche peut être pas 3 semaines :-)

  • #17

    jerome (dimanche, 14 mars 2010 20:02)

    salut les travailleurs !!!
    je suis votre site avec impatience ... je serais bien motivé pour m'inscrire à un atelier construction-yoga, ou enduits -méditation, ou peinture-concentration ... ou animer un atelier musique, ou chants avec les enfants ... redites-moi !!!!
    bisous à vous les travailleurs !!!!!!

  • #18

    biddy and pd frank and fina (dimanche, 14 mars 2010 20:24)

    Congratulations, amazing to see you are allready this far, wonderfull! We wish you all the best, may you get good weather, no set backs and may it turn out a happy home for you all!

  • #19

    Stef. (mercredi, 17 mars 2010 16:53)

    C'est balot, j'ai justement pris un abonnement à la piscine de Cloteaux-Bréquigny de mars à juillet!

  • #20

    Stef. (mercredi, 17 mars 2010 17:00)

    ...Je passe mon triton!

  • #21

    bab (jeudi, 18 mars 2010 22:57)

    Tout est bien qui finit bien...Ravie d'avoir été là pour les bases...Tout un symbol.Pas mal les dernières photos, mais quel est donc ce sygle qui donne envie de hocher la tête. Bise à tous les quatre...Et bonne continuation.

  • #22

    cocodesardennes (samedi, 08 mai 2010 10:47)

    Sacrée chouette idée ce blog pour nous faire découvrir votre fabuleux projet tout au long de sa germination.

    Depuis le temps que je voulais étudier tout cela d'un peu plus près. Je dois bien avouer que pour le moment, pas mal d'aspects techniques me dépassent complètement (un an de cogitations bouillonnantes, ça me donne le tournicoti).

    Je ne peux qu'être épatée par l'ardeur des vaillants travailleurs et le boulot monumental déjà abattu.

    Que les forces rouge, jaune, verte et bleue soient en vous pour la suite!!

    Salut salut

  • #23

    VInz (mardi, 20 juillet 2010 23:39)

    De retour d'une semaine à Plumaudan... Le vent a soufflé tout ce qu'il a voulu, la maison est belle et bien là, bichonnée par une équipe de bénévoles qu'on a une extrême hâte de recroiser, laquelle équipe est elle-même bichonnée par Bruno, Mél et Fabrice qui ont mis la barre très haut aussi bien du point de vue logistique et technique que du point de vue humain. Bravo et merci pour cette semaine inoubliable, et tenez bon pour la suite et fin du chantier.

  • #24

    florent (lundi, 26 juillet 2010 23:17)

    ouaip, rien à rajouter de plus à ce qu'à dit vincent, mais j'avais envie de le dire quand même...Merci à Mél et Bruno pour tout, ça a été une fort chouette quinzaine...Et mes propos ne peuvent traduire la réelle réalité des choses...

    Flo

  • #25

    Mel (mercredi, 28 juillet 2010 12:03)

    MERCI MERCI MERCI
    on est encore sous le "charme" des 15 jours avec la première équipe et on a accueilli avec plaisir les suivants.
    la paille sera finie demain (ou ce soir??)
    et ils attaquent les enduits de la façade sud étage...
    on est silencieux sur le blog ces temps ci mais çà va trop vite sur le terrain!!
    Mel

  • #26

    tontonraoul (jeudi, 05 août 2010 21:30)

    Bon, vu de loin on dirait bien que les volumes se ferment. J'espère que l'expérience des chantiers collaboratifs (coopératifs, on dit ?) vous sourit, en particulier que vous avez fait le plein de paires de mains pour la semaine !

    Guère de changement chez nous, beaucoup de temps passé au bout d'une souris et d'un clavier plutôt qu'une tronço et un fil à plomb...

    Plein de courage pour la suite et fin de l'été,
    Bises.

  • #27

    Bruno (vendredi, 13 août 2010 12:30)

    Salut Onc'Raoul.
    Oui, les chantiers participatifs ont été une expérience fructueuse à bien des points de vue. Les volumes sont fermés et même presque recouverts, bientôt plus de paille apparente. La terre est un gros boulot, les enduits intérieurs vont peser pas loin de 20 tonnes, çà devrait être confortable à vivre, une fois tout ça terminé.
    J'espère que la tronço va bientôt reprendre du service aux Favrets, pour quelques tours de plus avant l'hiver.
    Bien des choses en attendant...

  • #28

    tontonraoul (lundi, 16 août 2010 20:48)

    Vingt tonnes, n'effet ça fait de l'inertie...

    expédition paille après-demain en Isère pour charger 400 bottes. La carcasse est pas finie mais on anticipe l'isolation, et la couverture : on devrait pouvoir récupérer 300 m2 de tôles en parfait état d'un chantier de démolition.
    À +

  • #29

    Bruno (mercredi, 18 août 2010 11:27)

    Bigre, avec un plan récup comme ça et en remplaçant le liège par de la paille, votre budget toiture va maigrir. Comme vas-tu stocker la paille ? Gaffe à la condensation. Nos voisins Sam et Clarisse ont perdu pas mal de bottes comme ça dans l'hiver, les périphéries nord & ouest du tas et le dessus, je crois.

  • #30

    pape manou (jeudi, 23 décembre 2010 22:37)

    Euh Bruno et Mélanie , merci pour l'invit pour le chantier du 24 décembre, mais on ne viendra pas,on ne fera pas les magasins pour autant .... mais le soir on recoit les denis les bellay et les guérin
    alors vous pensez bien, c'est pas posssible!
    soyez à l'heure à table une belle soirée s'annonce

  • #31

    Bruno (lundi, 27 décembre 2010 11:15)

    Bon, on s'est un peu raté sur le 24. J'ai pris une demi-heure pour commencer une nouvelle cabane pour le mouton et on a tout laissé en plan pour partir à Noyal. On repartira plus frais et rigoureux en 2011 !

  • #32

    florent (vendredi, 11 février 2011 22:43)

    et bien, pas mal pas mal tout ça...Finalement, vous avez fait du camping à l'intérieur ou pas cet hiver ? Qu'est ce que ça donne avec l'insert en chauffage ? Et au fait, point de détail, vous n'avez pas de résistance électrique sur le CESI non ? Je croyais également me souvenir que ce n'était pas un bouilleur que vous installiez mais une "dérivation" du circuit de glycol des panneaux solaires, et donc que l'insert chauffait le glycol...
    Bises, et bon courage...Nous, on attend que le bois tombe...

  • #33

    Bruno (mercredi, 16 février 2011 16:50)

    Pas de camping à l'intérieur finalement, pour plusieurs raisons... Pourtant l'insert marche plutôt bien, même s'il faut le pousser plusieurs heures pour chauffer tout le volume. L'inertie jouerait-elle déjà, dans le mauvais sens ? La chaleur monte beaucoup à l'étage. Tout à fait pour le CESI. Il ne s'agit pas d'un bouilleur d'eau mais d'un "tiédisseur de glycol". Le glycol sera chauffé dans un échangeur en inox coulé dans une dalle posée au-dessus du foyer fermé . Il ira rejoindre dans l'échangeur du ballon le glycol venant des panneaux solaires. Quelque part sur le circuit, il passe aussi dans un chauffe-serviette. Merci pour votre belle carte. Je vais vous écrire un mail, je ne comprends pas trop cette histoire de bois qui tombe.

  • #34

    Bruno (mercredi, 16 février 2011 16:52)

    Et si, normalement le ballon a aussi une résistance. J'ai quelques doutes là-dessus, mais on me l'a assuré.

  • #35

    tontonraoul (vendredi, 25 février 2011 08:14)

    Mazette !
    j'ai pas tout compris à votre usine à antigel, mais ça doit être « chiadé ». Si je comprends bien vous n'avez pas logé dans la maison cet hiver. Vous prévoyez d'emménager à quel moment ?
    Retour du soleil aujourd'hui après quelques faibles averses de neige cette semaine (heureusement on est désormais correctement bâchés, en attente d'un vrai plancher+étanchéité) ; m'en vais continuer le chevronnage.

    Bonne fin de semaine !
    Jean-Édern.

  • #36

    Bruno (vendredi, 25 février 2011 14:58)

    Salut Raoul !
    Pas si compliqué que ça en vérité,dans le principe, mais long à se mettre dans le crâne quand on n'est pas habitué à la plomberie comme moi. Je pense que c'est de l'E.M.T. à côté de votre chaufferie à moult panneaux et maintes canalisations de cuivre soudé.
    Vous voilà donc au sec. Ah si c'était pas si loin...

  • #37

    Florent (jeudi, 03 mars 2011 22:11)

    Et si tu ecoutes tres bien...
    Tu entendras le feu crépiter dessous....
    ;-)

  • #38

    Ben (mardi, 05 avril 2011 00:04)

    Elle a trop de la gueule la casa!! Vous faites du beau boulot. Gros bisous a tous les 4 de tonton ben....

  • #39

    Bruno (vendredi, 08 avril 2011 16:09)

    Salut Tio Ben ! Il nous tarde de revoir tes abatis par ici. A ton prochain passage, c'est promis, on t'accueille sous ce toit de paille que tu contribuas à poser (à grands coups des dits-abatis, comme l'atteste une photo sur ce blog). Si vraiment on est encore dans la caravane, alors, n'envois pas la DDASS. Ils pourraient la saisir et ça ferait ça de moins dans ton héritage.

  • #40

    Manue (mardi, 19 juillet 2011 10:21)

    Super site, bien joué

  • #41

    tontonraoul (jeudi, 21 juillet 2011 20:50)

    Tiens comme c'est dans l'air : la semaine prochaine je devrais commencer mon chantier cloisons en béton de chanvre. La seule idée de brasser toute forme de mortier pégueux me fait déjà ronchonner. Chuis décidément pas fait pour la truelle.

    A propos d'électricité, quelle puissance as-tu demandé ?

  • #42

    Bruno (vendredi, 22 juillet 2011 09:16)

    Salut Raoul !
    La maçonnerie, faut reconnaître, il y a moyen que ce soit lourd et crado. Je trouve que ça peut aller si on a les matériaux et l'eau à portée de main, si on a pris le temps de protéger tout ce qui craint, cheminements compris pour les brouettes, avec une bétonnière qui marche, assez de contenants pour gérer les quantités, et en s'arrangeant pour rester à peu près propre, et en se disant que c'est pour la bonne cause. (Tout ça faisant beaucoup de préparation physique et mentale, c'est sûr)
    Pour ce qui est du corps d'enduit, une fois qu'il est rendu sur le mur, je trouve qu'il y a du plaisir à le modeler, c'est un peu de la poterie sur mur.

    On a pris 9 Kw. 6 auraient sûrement fait l'affaire (sans chauffage électrique et avec une résistance de chauffe-eau qui ne marchera pas souvent) mais chez Enercoop, entre 6 et 9 Kw le prix de l'abonnement est quasiment le même et le prix du Kwh est le même. Alors allons-y pour 9. Et ça nous donne une marge d'utilisation si je continue à bricoler après le chantier et que j'utilise souvent la radiale de 2000w pendant que le poulet cuit le dimanche. C'est fort possible qu'on ait un four électrique un de ces 4, ça pompe entre 2500 et 3000w. On avait demandé à ERDF une ligne en 12Kw, là c'est franchement beaucoup.
    A propos, le gars est passé faire la mise en service hier. Ca c'est fait.
    Quant au choix d'Enercoop, vaste sujet...
    Et votre toit en paille ?

  • #43

    MFT (éleveuse de termites) (jeudi, 04 août 2011 11:37)

    Je vois que c'est tout beau l'enduit ! Tenez moi au courant pour la sciure de chêne, ça m'interesse.
    Passez un bon été !

  • #44

    Bruno (vendredi, 05 août 2011)

    Bonjour Dame MFT.
    J'ai trouvé un quintal de sciure de résineux in extremis, donc on ne saura pas sur ce coup-là. Pour le lecteur de passage, j'avais un peu discuté avec MFT (qui s'y connait quelque peu en bois...) de l'utilisation de la sciure de chêne ou autre bois tannique dans un enduit. L'année dernière, on nous avait dit que les tannins pouvaient peut-être migrer à travers la terre et faire des tâches sur l'enduit de finition. Dans le doute, jusqu'ici on a toujours mis de la sciure de résineux.
    En ce moment j'ai tout sous la main pour faire un test avec les 2 sciures, je ne m'engage pas mais je vais essayer de faire ça, et je prendrai des photos.
    Bon mois d'août !

  • #45

    tontonraoul (lundi, 05 septembre 2011 12:40)

    Petit tour inopiné aux Touches : suis bien intéressé par ton atelier briques d'adobe sur mesure. Sortons d'un chantier béton de chanvre à la bétonnière très divertissant.

    Bon courage pour la suite, j'essaierai le téléphone un de ces soirs.

  • #46

    Bruno (mardi, 06 septembre 2011 10:45)

    Je veux bien ta recette du chaux-chanvre banché.
    Finalement je n'ai pas fait les moules parce qu'on est partis dans les enduits de finition. Et le temps passant, je crois que je vais faire ce grand arrondi en terre-paille banché. Les grosses adobes sont longues a sécher. Il m'en faudrait 10 et nous vla en septembre. Mais j'ai vraiment envie de tenter les moules sur-mesure plus tard, pour faire une cabane cylindrique ou autre chose inutile mais insolite et grandiose.

  • #47

    tontonraoul (mardi, 06 septembre 2011 12:32)

    Inutile et grandiose, quel beau programme. Alors pour la recette du béton de chanvre je compte me fendre d'un bref billet chez moi (enfin quand j'aurai le temps) pour partager ma petite expérience. Mais la voilà résumée en deux mots :
    * pas acheté (ni pu louer) de malaxeur mais récupéré la bétonnière du beau-père,
    * choisi de faire un béton à base de chanvre distribué normalement pour la litière de bourins (voir chez les négociants de produits agricoles), de la chaux faiblement hydraulique (NHL2) pour la rapidité de décoffrage (les puristes préfèrent la chaux aérienne pure). Abandonné l'idée d'ajouter la pincée de sable et celle de pouzzolane (pour des raisons de budget et aussi parce que ce sont des cloisons intérieures),
    * après plusieurs essais, me suis arrêté au dosage suivant : 1/2 sac de chaux (12.5 kg) pour 1/4 de sac de chanvre (conditionné en 200 l compressés) avec 18-20 l d'eau.

    Pour éviter les boulettes dans la bétonnière je faisais soigneusement un lait de chaux avec la totalité de l'eau et de la chaux ; seulement après j'ajoutais le chanvre. Malaxage quelques minutes pour laisser le temps à la fibre de gonfler.

    C'est bien aussi de placer la bétonnière à l'ombre...

    Après dans les banches, je trouve qu'il faut insister sur le tassement en particulier à la surface du mur, pour éviter de laisser des vides.

  • #48

    Bruno (mardi, 06 septembre 2011 17:10)

    Merci pour les détails. On a une cloison à faire comme ça, y'a plus qu'à faire les courses.

  • #49

    MFT (lundi, 02 janvier 2012 08:45)

    Bonne, Chaleureuse et agréable année à venir. En attendant de nouvelles aventures constructives !

  • #50

    loic et véro (mercredi, 13 novembre 2013 14:36)

    bravo pour cette belle réalisation, de bonnes idées pour notre future éco construction. on passe vous faire la bise bientôt.Tcho Biz à zot

  • #51

    Elisabeth & Anthony (lundi, 12 mai 2014 21:45)

    Un grand bravo pour être arrivés de bien belle manière à construire votre joli nid de paille. Merci beaucoup pour votre retour d'expérience. Particulièrement utile pour nous en ce qui concerne l'enduit de finition terre/ chaux car nous allons commencer l'intérieur. J'espère qu'on aura l'occasion de se revoir. Joyeuse vie à toute la famille et encore merci pour le partage. Ici un lien vers les photos de notre projet. Pas eu le courage de faire un blog...
    https://plus.google.com/photos/103890724104120601102/albums/5933660459714834273

  • #52

    telefon rozkoszy (mercredi, 30 novembre 2016 02:01)

    wcieszcież